Quand tu fais un tant soit peu de sport, que tu as des problèmes testiculaires et que tu connais où se cache l'ARANESP dans le service de néphrologie, on te prend vite pour un Armstrong !

Alors quand tu as comme bilan biologique préopératoire un taux d'hémoglobine à 18,5 (normal supérieure à 17) et un hématocrite à 54 % (normal supérieur à 50 %), il y a plusieurs solutions :

- soit je m'entraine trop et en altitude. Réponse négative !

- soit j'ai une tumeur rénale sécrétant une substance EPO-like mais ma dernière échographie était normale ;

- soit quelqu'un me dope à mon insu et je comprends mieux mes "performances"...

Qu'en pensez-vous ?

Je pense surtout que mon prélèvement sanguin - effectué à jeûn lundi matin et après avoir couru dimanche soir - objective une probable déshydratation extra-cellulaire... la protidémie étant élevée par ailleurs avec une natrémie proche de la limite supérieure !