samedi 14 janvier 2006

Et tout simplement énervé (bis)

Je ne pensais pas mettre une suite à mon billet sur le Paris-Dakar mais la triste actualité m'oblige à m'insurger encore une fois contre cette course. Après le décès du concurrent moto et de ce jeune garçon en Guinée, voilà que j'écoute à France-Info le décès d'un autre enfant au Sénégal... Si bien que par bonté de la part de l'équipe organisatrice, la dernière étape sera banalisée... Ce sont plutôt les morts qui se banalisent sur ce raid ! Le Président du Sénégal est désolé, l'organisation rappelle les règles de prudence aux... [Lire la suite]
Posté par Esculape à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]