fcrank3Like a Virgin que je ne suis plus. Like Fcrank à qui je remettrai encore en retard ma toute première honte.
Première fois qu’un de mes patients, trop tôt enterré, réssuscite. Première fois que je pleure pour lui tant son histoire m’a affecté. Première fois que je vois deux arrêts sous mes yeux, sans ne pouvoir réagir promptement. Première fois que j’admire l’aisance des réanimateurs entre cathécolamines, respirateur et coeur artificiel.
Première fois que je ne trouve pas que les Néerlandais sont beaufs et arrogants, il faut dire que leur expliquer dans un anglais timide la technique opératoire que je maîtrise à peine ne facilite pas à me libérer.
Premier tonus aussi, ou comment embrasser un collègue de travail devant ses Chefs et trouver des alibis et des excuses oenoliques pour justifier ce passage à l’acte.

ruquier_on_est_pas_couchePremière soirée au ShowCase dans un cadre magnifique, idéalement escorté par deux étudiantes Erasmus germaniques à en faire pâlir de jalousie Laurent Ruquier présent pour l’occasion.
Première claque dans le Noctilien numéro 11 où je n’ai pu que m’interposer devant les coups d’un groupe de jeunes sur un mec sans défense. Première fois que je me retrouve au poste, racontant à des fonctionnaires habitués l’absence de réactions des 30 autres témoins, qui, bien sûr, n’ont ni rien vu, ni rien entendu.

Première fois que je n’embrasse pas un homme en écoutant Relax de Mika. J’aurai pu me jeter sur Matoo (reconnu au premier coup d’oeil, quel physionomiste !) mais il était bien trop occupé...
Première fois que je me mets, moi aussi dans la peau d’un connard, puisque je ne sais plus où aller avec celui sur lequel j’ai jeté mon dévolu : Eric, Nicolas, Cédric, Emilien... Les noms viennent mais les rêves ne restent pas. La tribologie n’est pas mon fort en ce moment.
Première IRM cérébrale dont les résultats se font attendre, après un premier voyage en première classe. On prend vite goût au luxe.
Première fois que mon éditeur me met autant la pression. Comme d’autres, j’écris... Mais c’est une autre histoire...