Pour préparer consciencieusement le triathlon des neiges de Chabanon qui associe course à pied, VTT et ski de fond (et vu les pointures présentes au palmarès minimal de champion de France de quelque chose) et ne pas terminer dernier, j'ai décidé de m'entrainer au VTT sur la neige. Je suis donc parti de chez Moi pour rejoindre mes Montagnes où la neige a fait son apparition. Sous le soleil brillant, j'ai pris des couleurs, les paysages étaient magnifiques, les buses et chevreuil aussi... Les couleurs sont aussi liées au froid et surtout aux multiples chutes. Car qui dit VTT sur neige sous-entend glissades, chutes et dégringolades. Au bout de la dixième, j'ai arrêté de compter mais mes hanches s'en souviennent !
Je me demande encore comment je vais faire pour boucler les 14 kms de cyclisme sur neige. On ne peut pass suivre les traces, dès que l'on sort de la piste, on s'enlise... Au bout de deux heures je ne m'en sortais pas : la descente a été un enfer, la montée sur P. un supplice (et le lieu d'une autre chute !!! même en montée)... Arrivé enfin , je ne sentais plus mes doigts, mon dos était courbatu, mes jambes avec des crampes...
Mais maso comme je suis, je recommence la semaine prochaine !